Un bloc notes créé en janvier 2006 à vocation d'abord personnelle. Si cela en intéresse d'autres tant mieux sinon... tant pis !

samedi 8 août 2020

n°1240 : Le château de Châteauneuf

 

Le Château de Châteauneuf +++I (n°18 278)

Le 5 août 2020, j'ai visité le château de Châteauneuf dans la Côte d'Or

Ce que j'ai aimé :

1°) Ce château que l'on peut voir au loin depuis la route et même l'autoroute a une très belle silhouette.

2°) Depuis le château, on a une très belle vue sur l'ensemble de la plaine.

3°) L'ensemble du village de Châteauneuf est vraiment charmant et on peut y trouver de très bons restaurants.

4°) La visite du château est intéressante car on peut comprendre les différentes étapes de construction.

L'extérieur du château :

 

La cour intérieure :

Les vues des salles du château :

Des vues sur le village et la plaine depuis le château :

Des maquettes et des plans pour expliquer la construction du château :

 

vendredi 7 août 2020

n°1239 : Le Musée d'archéologie et d'histoire de Châtillon-sur-Seine

 

 Le Musée d'Archéologie et d'Histoire de Châtillon-sur-Seine +++ (n° 18 277)

Mardi 4 août 2020, je suis allé visité le musée d'Archéologie et d'Histoire de Châtillon-sur-Seine

Ce que j'ai aimé :

1°) Le musée présente une objet exceptionnel : la vase de Vix, un cratère grec de 1,63m de haut retrouvé à Vix un quartier situé à l'Ouest de Châtillon-sur-Seine. Cet objet du VIe siècle avant J.-C. est un vase remarquable en bronze avec un superbe décor montrant notamment des guerriers sur des chars menés par des chevaux.

2°) J'en ai appris un peu plus sur le Marcéchal Marmont qui dans la 1ère moitié du XIXe siècle avait installé des forges à Châtillon-sur-Seine.

3°) Le musée permet d'en savoir aussi un peu plus sur un site gallo-romain située à l'Ouest de Châtillon-sur-Seine : Vertillum dont le musée présente de nombreux objets

 Ce que je n'ai pas aimé :

 1°) Etant donné le caractère exceptionnel du trésor retrouvé à Vix, je trouve la présentation un peu pauvre. J'avoue que je m'attendais à quelque chose de semblable à ce que j'avais trouvé au musée régional de Bade-Wurtemberg où on peut admirer de superbes trésors issus de tombes celtes.

 2°) Même en ce qui concerne le site roman de Vertillum, je trouve qu'on manque un peu d'information (par exemple pourquoi mettre un plan de la ville romaine au sol et sur le quel les visiteurs marchent ?).

 3°) Ce petit musée, situé dans une ville assez éloigné de tout, n'est pas -à mon avis- à la hauteur de l'objet superbe qu'il présente.

 

 Cinq vues du "vase de Vix"


Ci-dessous vue cavalière de Châtillon-sur-Seine vers 1570, copie du XVIIIe siècle :

 Portrait équestre du Maréchal Marmont, attribué à Jean-Luc Barbier Walbonne


Les insignes de l'ordre du Saint-Esprit reçus en 1820 par le Marchéchal Marmont. (Maréchal d'Empire qui a fort adroitement passé le cap de la Restauration).


jeudi 6 août 2020

n°1238 : Le château de Maulnes


Le château de Maulnes ++++ (n° 13 276)

Le 4 août 2020, je suis allé visité le château de Maulnes dans l'Yonne.

Ce que j'ai aimé :

1°) Le site est superbe. Dressé sur le flanc d'un plateau, on y accède après avoir monté à travers une petite forêt très agréable. Une fois arrivé aux abords du château, la vue est superbe.

2°) Il s'agit d'un château construit dans la 2e moitié du XVIe siècle dans un style Renaissance très intéressant avec un plan géométrique très original en Pentagone. Les pièces s'organisent autour d'un magnifique escalier.

3°) Le château a subi de nombreuses dégradations mais il est intéressant d'observer l'effort de restauration de ce château, par exemple le nymphée, le petit bassin en sous-sol qui avait presque complètement disparu.

4°) Certaines pièces (notamment le grand hall) n'ont pas de plafond intermédiaire entre deux étages mais cela fait de beaux volumes.






mercredi 29 juillet 2020

n°1237 :Colbert de Michel Vergé-Francheschi


Colbert de Michel Vergé-Franceschi +I (n°18 270)

Le 28 juillet 2020, j'ai fini de lire le livre de Michel Vergé-Franceschi, Colbert, La politique du bon sens, Petite bibliothèque Payot, 2005

Ce que j'ai aimé :

1°) C'est la 1ère biographie que je lis concernant Jean-Baptiste Colbert, le ministre dont le nom est associé à la période la plus faste d'un roi que j'apprécie : Louis XIV. On se rend compte de la relation de confiance qui s'est noué entre le roi et Colbert.

2°) L'ouvrage est très très complet sur les liens entre Colbert et tous les membres de sa famille.

Ce que je n'ai pas aimé :

1°) L'ouvrage se perd dans une multitude de détails qui nous font oublier Colbert : Fouquet, l'affaire des Poisons, la gestion des ports.

2°) Après avoir lu cet ouvrage, je n'ai pas l'impression de beaucoup mieux connaître la personne de Colbert. Par exemple, concernant sa propriété de Sceaux, on a juste des inventaires d'héritage mais rien sur les artistes, les choix personnels de Colbert.


mardi 28 juillet 2020

n°1236 : Le château de La Palisse


Le château de La Palisse +++ (n°18 267)

Le 19 juillet 2020, j'ai visité le château de La Palisse dans l'Allier

Ce que j'ai aimé :

1°) Le château est une superbe demeure possédée par la même famille, les De Chabannes, depuis le XVe siècle.

2°) Le château est marqué par la figurante marquante de Jacques de Chabannes, La Palisse, maréchal de France, mort en 1525 à Pavie. Sa participation aux guerres d'Italie sous Charles VIII, Louis XII et François Ier expliquent l'aspect très Renaissance du décor de l'escalier central.

3°) La visite guidée est assez intéressante. J'y ai par exemple appris qu'un membre de la famille Antoine de Chabannes avait sauvé la cathédrale Notre-Dame pendant la Commune de Paris en 1871.

4°) Depuis les fenêtres du château, on peut avoir une très belle vue sur la ville.

5°) Le parc est agréable avec de très belles perspectives sur le château.

Ce que j'ai moins aimé :

1°) Le château possède un mobilier et des tableaux intéressants mais ils ne sont pas en très bon état. Une grande partie de ce patrimoine aurait besoin d'une bonne restauration. Je ne publie pas de photo de l'intérieur car le château a déjà subi plusieurs cambriolages et je n'ai pas envie de donner de mauvaises idées à des personnes mal intentionnées.

2°) Une partie des bâtiments n'est pas en très bon état. Il y a par exemple une dépendance où des réceptions (tels des mariages) pouvaient être organisées mais le toit est tellement abîmé que le plancher est trempé et donc le bâtiment paraît inusable. Ce patrimoine magnifique semble avoir besoin de soutiens financiers.

 Une tour d'angle médiévale qui domine la ville

La tour de l'escalier principal (de style Renaissance) et  le fronton qui sert de linteau au portail :



La vue sur La Palisse depuis une des fenêtres du château

deux vues dans les jardins


lundi 27 juillet 2020

n°1235 : Exposition "L'Allier en 40" au musée Anne de Beaujeu de Moulins


Exposition "L'Allier comme en 1940" au musée Anne de Beaujeu de Moulins ++I (n°13266)

Le 18 juillet, je suis allé visiter l'exposition "L'Allier comme en 40" au musée Anne de Beaujeu de Moulins dans l'Allier.

Ce que j'ai aimé :

1°) Cela m'a donné l'occasion de revenir dans l'enceinte de l'ancien palais d'Anne de Beaujeu que j'avais déjà visité l'an dernier. Ce lieu qui a été un palais royal à la fin du XVe siècle est vraiment agréable.

2°) Le thème de l'exposition est vraiment intéressant car il y a de nombreux détails sur la vie à l'époque de l'Occupation allemande (à partir de juin 1940) que je ne connaissais pas, notamment, la zone "blanche" créé au de là de la ligne qui permettait aux Allemands de mieux la contrôler.

3°) L'exposition détaille les différentes réseaux de Résistance particulièrement actifs à Moulins car la ville était située sur la ligne de Démarcation entre Paris et Vichy.

4°) Même si une grande partie de la forteresse est fermée, on peut quand même visiter une petite présentation qui explique l'Histoire du Palais et de la famille de Bourbon.

5°) La visite comprend -malgré la fermeture de la tour principale- un passage par les cachots où étaient internés les prisonniers pendant l'Occupation allemande puis à la Libération. Ce lieu est toujours impressionnant.

6°) Le jeune homme qui menait la visite guidée (et qui était le même que l'année précédente)  est enthousiasmé par son sujet et il a une connaissance historique très étendue tant sur la période des Bourbons que sur la 2nde Guerre Mondiale.

Ce que j'ai moins aimé :

1°) La Tour principale "la mal coiffée" était fermée pour restauration ce qui est très dommage car c'est vraiment un lieu très intéressant.

2°) Pendant la visite guidée, je trouve qu'il ne faut pas tant insister sur la laideur de Suzanne de Beaujeu... Cela devient excessif.

3°) En ce qui concerne l'exposition, elle est surtout centrée sur Moulins et la ligne de démarcation. Or dans l'Allier pendant l'Occupation il y avait aussi Vichy et du coup cela est très peu évoqué.

 Au 1er plan, la "Malcoiffée", la tour principale du palais des Ducs de Bourbon

Une photo de Moulins pendant l'Occupation

Une vue depuis le couloir des cachots à travers la grille qui donne vers l'extérieur

 Une vue des verrous des cellules souterraines (qui datent du XVIIIe siècle)